Animations intergénérationnelles

L’intergénérationnel est partout chez Volont’R

Dans la société, il y a de moins en moins de contacts naturels entre les générations et donc, de moins en moins de solidarité intergénérationnelle. Pour aller à l’encontre de ce constat, Volont’R a choisi de mettre l’accent sur la création de liens entre les générations, que ce soit entre des tout- petits et des jeunes, des jeunes et des personnes âgées ou des volontaires plus âgés et des jeunes par exemple.

Les animations intergénérationnelles.

Volont’R propose à des classes à partir de la 4ème secondaire – ou à des groupes de mouvements de jeunesse par exemple – d’aller à la rencontre de personnes plus âgées, notamment via la mise en place d’animations en maisons de repos.

Suite à une première sensibilisation à l’intergénérationnel faite par un des animateurs de Volont’R, des jeunes – par petits groupes de 7 à 10 maximum – préparent des animations pour les personnes qu’ils vont rencontrer dans les maisons de repos.

Une première sensibilisation à l’intergénérationnel

Lors des animations de sensibilisation, nous travaillons sur les stéréotypes et les peurs que les jeunes ont face à la vieillesse. En fonction des besoins, nous les informons sur les maladies de la vieillesse ou les dégénérescences naturelles. ( Pourquoi parler fort ? L’importance d’adapter les animations s’il y a un aspect visuel,…)

Cette première sensibilisation est alors suivie, généralement, de quelques animations dans des maisons de repos partenaires, entièrement mises en place par les jeunes. Une rencontre d’évaluation est également toujours programmée en fin d’activité.

Si vous aussi, vous souhaitez sensibiliser vos groupes de jeunes à l’intergénérationnel et leur permettre d’aller en maison de repos, prenez contact avec nous : info@volontr.be. Il y a moyen de faire le lien avec de nombreux cours pour aborder ces thématiques (sciences sociales, religion, français, …)

Si vous êtes étudiant et intéressé par ce type de projets, n’hésitez pas à nous contacter ou à en parler à votre professeur ou animateur.