Il suffit parfois de si peu…

« En route vers l’hôpital, je sens mon cœur battre, le doute m’envahit : qui vais-je rencontrer, que vais-je dire, comment le dire, que devrai-je faire…? [ ] C’est alors qu’avec une légère appréhension je me décide à entrer et m’arme de mon plus beau sourire. La porte poussée, les premiers mots prononcés, mes doutes s’envolent et laissent place à mon envie d’aller à la rencontre de l’autre.

Grâce à Bulle d’oxygène,  j’ai eu l’occasion de faire de belles rencontres, très touchantes, que ce soit avec le jeune lui-même ou sa famille. Il suffit parfois de si peu, si peu pour pouvoir leur apporter un peu de répit, de réconfort ou encore « une bouffée d’air frais », un coucou, un sourire, une blague ou juste une présence… Et me voilà de retour chez moi, le cœur empli de tendresse et d’espoir. »