Portraits de volontaires (Newsletter juin 2022)

  1. le volontariat m’a rendue plus vivante ! (Widad, volontaire en gériatrie à la clinique du MontLégia).

Bonjour, je m’appelle Widad et j’ai 17 ans. J’ai fait du volontariat en Gériatrie pendant 1 semaine à Pâques. Je n’avais jamais fait ce genre de volontariat, mais je voulais vivre une nouvelle expérience et oser aller à la rencontre de personnes plus âgées. Au début, je me posais des questions comme « est-ce que je peux aider ou ne deviendrai-je pas qu'une "gêne" ? » « Comment dois-je les aborder et amener la discussion ?  Qu'est-ce que cette expérience va m'apporter concrètement ? » 

Je savais qu'il y aurait sûrement quelque chose à y apprendre. Mais je n'avais pas non plus de très grandes attentes. J'ai préféré voir, expérimenter et vivre ça. Ce que le bénévolat nous réserve est incertain. Mais ce qui est certain, c'est qu'on en ressort différent.  Certes, on n’a pas de gain matériel, on est là pour donner, apporter quelque chose principalement. Notre première intention est d'engendrer quelque chose de positif. Mais finalement, on en ressort plein et riche. Une richesse immatérielle… On était là pour donner, mais finalement on a aussi reçu. Personnellement, j'ai beaucoup reçu, un regard, un sourire, des paroles, des conseils bienveillants. En un mot de l'AMOUR. Finalement, le bénévolat c'est un partage et c'est là où réside la beauté des relations et leurs richesses. Vais-je dire que tout est rose et magnifique? Non. Cependant, les mauvais côtés font partie du processus. Avec du recul, c'est ça qui a aussi rendu l'expérience encore plus enrichissante. J'ai appris et j'ai mûri. Je me suis rendu compte qu'un simple geste peut changer la journée voire la vie de quelqu'un. Et oui ça ne coûtait rien et pourtant un petit geste, pour une personne, peut avoir un grand impact. Derrière un sourire peut se cacher une tristesse, derrière un refus peut se cacher une demande... Donc faire simplement acte de présence est le plus important et peut être un facteur de changement pour notre prochain, mais pour nous aussi.  Alors je peux ainsi dire que cette expérience m’a rendue plus vivante ! 

J’ai pu créer des liens avec des personnes que je ne connaissais pas du tout, et ce que je retiens particulièrement, c’est que derrière tous ces patients, il y a tant d’histoires et toute une vie !

 

 

  1. Sophia (Administratrice conseil d'administration Volont'R)

Diplômée en juin 2018 d’un master d’ingénierie civile électronique de l’ULB et de la VUB, j’ai géré pendant trois ans le développement d'une nouvelle entité interfacultaire centralisant les ressources de plusieurs départements de l’École Polytechnique. Désireuse d’allier mon background technique aux compétences financières développées durant l’étude de la certification CFA, je travaille actuellement comme Treasury & ALM Manager au sein du Groupe Trésorerie de KBC Banque et Assurance.

Depuis plusieurs années, j’ai à cœur de m’investir dans des activités contribuant positivement à la société, et notamment auprès des jeunes, car ceux-ci représentent les forces vives de demain ; j’ai notamment été tutrice, chef d’équipe puis membre du jury dans le cadre d’un concours d’ingénierie destiné aux élèves du secondaire supérieur ainsi qu’intervenant lors d’événements organisés par des associations étudiantes cherchant à promouvoir les études scientifiques ainsi que la diversité des genres au sein de ces études.

Les premières interactions au sein de l’ASBL ont été très enrichissantes ; lors de la dernière AG, j’ai été particulièrement admirative de la qualité du travail fourni par les membres de l’association ainsi que de leur créativité. J’ai hâte de pouvoir mettre à contribution mon énergie au sein de l’organisation, et suis extrêmement enthousiaste de pouvoir faire partie d’une équipe si motivée, impliquée et dévouée.